L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Corrections, retouches, développement Raw, trucages...
Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 68
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Bourguignoul » 14 juil. 2019, 20:07

Un fichier RAW issu d'un appareil « trop » récent n'a pas pu être dématricé par Camera Raw. Je me suis donc rabattu sur DNG à qui l'on prédit un bel avenir. Je me suis alors rendu compte que l'image visible était floue et que les couleurs étaient dénaturées.
J'ai donc réalisé un nouveau fichier RAW avec un appareil plus ancien et ai fait également une conversion en DNG.
Dans ces conditions j'ai pu afficher l'image à l'écran avec Camera Raw ET avec DNG. J'ai constaté les mêmes défauts.
En partant de ces deux fichiers, j'ai poursuivi en opérant successivement une conversion en JPEG avec Camera Raw puis avec PSP 2019.
J'ai obtenu 4 images JPEG (total 6 si l'on considère les deux premières seulement visibles à l'écran).
J'ai constaté à l'œil : une quasi-égalité de définition entre les images JPEG issues du RAW et du CNG, mais un affichage couleurs fantaisiste. Concrètement, dans l'image d'origine l'herbe est verte et dans les autres, la canicule est passée par là !

Dans ces conditions, si j'utilise un APN dont le fichier RAW ne peut pas être lu par Camera Raw, j'ai intérêt à me rabattre directement sur PaintShop Pro (plus accessible en termes de prix que le logiciel supportant Camera Raw), avec toutefois un bémol : j'ai moins de commandes avec PSP qu'avec CR.

La question que je me pose finalement est : DNG, cette alternative à RAW que l'on dit universelle, géniale et pleine d'avenir doit-elle être considérée comme un apport sérieux ou au contraire vue comme une nouvelle poudre de perlin-pimpin ? Moi, j'ai ma réponse… Pouvez-vous me livrer la vôtre ?

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 4055
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Zen-Luck » 16 juil. 2019, 22:16

Bonsoir,
De quel Camera Raw s'agit-il ?
Lorsque PSP ouvre un RAW, c'est avec Camera Raw Lab.
L'autre, c'est Adobe Camera Raw.
Un éclaircissement s'impose ... ;)
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 68
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Bourguignoul » 17 juil. 2019, 13:18

Bonjour Zen-Luck
Le Camera Raw dont il s'agit est celui de Photoshop. Donc Adobe.
Les APN en question sont des Canon (reflex ou non reflex).
Les « images » Raw de mes APN s'ouvrent bien et dans de bonnes conditions avec PSP 2019. Ce qui n'est pas le cas avec Adobe DNG (flou et détérioration des couleurs).
Pour avoir plus de précision de réglages que dans PSP, j'ai essayé Aftershot (livré avec Ultimate) et Aftersoft PRO (que j'ai pu essayer gratuitement).
Malheureusement Aftershot est en Anglais, Allemand et Japonais. Et son ergonomie n'est pas évidente.
Avec les APN Canon, il est livré des logiciels DPP pour travailler les RAW de Canon. Pas évident non plus.

Donc, DNG qui semblait être une planche de salut pour des cas similaires au mien, semble être une illusion. C'est sur ce point précis que se situait ma question. Sauf, bien entendu, si j'ai mal appréhendé le sujet.
Merci !

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 4055
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Zen-Luck » 18 juil. 2019, 00:27

Bonsoir Bourguignoul,
ne connaissant pas les spécifications techniques du DNG, j'ai un peu cherché sur le net et suis tombé sur ceci :
https://www.photograpix.fr/blog/trucs-e ... ormat-dng/
Il faut lire les commentaires après l'article. Cela date un peu mais je pense que la problématique n'a pas changé.
En résumé, le DNG possède autant d"inconvénients que les autres formats de fichier et n'est pas (encore) la planche de salut attendue par les photographes qui continuent à naviguer tant bien que mal sur l'océan des formats de fichier. :-)
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 68
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Bourguignoul » 20 juil. 2019, 18:56

Bonjour Zen-Luck
Merci pour cette appréciation - que je partage - et pour le lien. Ils confirment bien que la liaison RAW - DNG reste une bouteille à encre.
Mes modestes recherches en ce domaine m'ont appris que Photoshop (version perpétuelle, la dernière étant CS6, et non par abonnements) avait plafonné Caméra Raw à la version 9.1.1. Pour les versions plus récentes de Caméra Raw, il faut souscrire un abonnement chez Adobe. On est donc coincé si l'on a un APN récent (2018 et suivants).
Ce n'est pas Le cas avec PaintShop Pro qui reste très sommaire. On peut certes passer à AfterShot (ordinaire ou pro), mais c'est seulement en anglais. Corel m'a fait savoir qu'il n'y aurait pas de version française, ce que je trouve ballot pour des Canadiens... Les marchés allemand et japonais semblent plus juteux !
Tout ceci pour revenir au point de départ : mon utilisation de DNG dont je trouve le comportement bizarre : perte de netteté et aberrations chromatiques. Mais au moins nos amis du site auront deux avis et une piste de réflexion...

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 4055
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Zen-Luck » 20 juil. 2019, 23:26

Bourguignoul a écrit :
20 juil. 2019, 18:56
Tout ceci pour revenir au point de départ : mon utilisation de DNG dont je trouve le comportement bizarre : perte de netteté et aberrations chromatiques. Mais au moins nos amis du site auront deux avis et une piste de réflexion...
Le RAW est le seul format qui contient toutes les informations captées, du moins, les informations que le constructeur de l'appareil estime devoir conserver. Chaque marque d'appareil produit un RAW différent. Quant aux logiciels de lecture des RAW, ce sont des interpréteurs de ces données. Le même RAW traité par différents logiciels produira donc des résultats différents.
Cela me rappelle le temps de l'argentique où je dirigeais un laboratoire de photo. Il y avait sur le marché des pellicules de marques différentes (Kodak, Fuji, ...). Cela me fait penser aux RAW différents selon les marques d'appareil. Et la même pellicule, une fois développée, pouvait produire des photos différentes selon le labo qui les traitait et imprimait les photos. Cela me fait penser aux différents dérawétiseurs qui produisent des résultats différents à partir du même RAW. La problématique du rendu existe donc toujours ... :D
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2732
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par spitfrog » 21 juil. 2019, 16:32

Il n’y a pas de pertes d’information lors de la conversion Raw – DNG (sous certaines conditions comme vous le verrez dans le chapitre suivant).
cf. article mentionné

En vous lisant, je ne peux pas m'empêcher de me poser quelques questions !
- Si les constructeurs utilisent le RAW propriétaire et livrent la plupart du temps un logiciel de dématricage spécifique à leur appareil, c'est qu'il y a probablement des données capturées et enregistrées qui ne correspondent pas aux spécifications DNG. Dans ce cas la conversion DNG fait perdre des données (essentielles ou pas), non ?
- Si un constructeur utilise un nouveau système de capture avec des informations complètement différentes des spécifications DNG, alors un logiciel comme LightRoom ou DXO ne seront pas capables d'utiliser ces nouvelles données et n'auront qu'une vision parcellaire de l'image, non ?
- Si le boîtier doit faire une conversion lors de la capture, cela pourrait avoir une influence sur la vitesse en mode rafale (par exemple), non ?
- À l'inverse si le constructeur est obligé de se plier à des "normes" de standardisation, il se peut que l'innovation soit ralentie, non ?

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 4055
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Zen-Luck » 21 juil. 2019, 20:16

spitfrog a écrit :
21 juil. 2019, 16:32
- Si les constructeurs utilisent le RAW propriétaire et livrent la plupart du temps un logiciel de dématricage spécifique à leur appareil, c'est qu'il y a probablement des données capturées et enregistrées qui ne correspondent pas aux spécifications DNG. Dans ce cas la conversion DNG fait perdre des données (essentielles ou pas), non ?
Le RAW produit par l'appareil, selon les spécifications du constructeur, est déjà un "choix" par rapport aux données brutes captées. Le DNG est un autre choix. Je ne pense pas que des informations essentielles soient perdues sauf "accient" comme la problématique de la perte de netteté évoquée. Le DNG est une tentative de normalisation, comme le JPEG ou comme le PDF. JPEG, DNG et PDF viennnent APRES la création de l'image en RAW tout comme le PDF vient APRES la création du document (Word ou autre). La normalisation est une forme de "rabotage" car les normes sont fixées et ne tiennent pas compte de l'évolution de la technique. Le JPG est une norme qui ne tient pas compte de l'avancée technologique des appareils photo, mais étant une norme que tout le monde valide, il passe partout. De l'avantage et de l'inconvénient d'une norme.
spitfrog a écrit :
21 juil. 2019, 16:32
- Si un constructeur utilise un nouveau système de capture avec des informations complètement différentes des spécifications DNG, alors un logiciel comme LightRoom ou DXO ne seront pas capables d'utiliser ces nouvelles données et n'auront qu'une vision parcellaire de l'image, non ?
On peut dire cela. C'est déjà le cas pour les images contenant des indications de profondeur de champ. PSP sait les lire mais pas tous les logiciels.
spitfrog a écrit :
21 juil. 2019, 16:32
- Si le boîtier doit faire une conversion lors de la capture, cela pourrait avoir une influence sur la vitesse en mode rafale (par exemple), non ?
Non. Le nombre de vues par séquence est limité. Elles sont stockées en mémoire et traitées ensuite.
spitfrog a écrit :
21 juil. 2019, 16:32
- À l'inverse si le constructeur est obligé de se plier à des "normes" de standardisation, il se peut que l'innovation soit ralentie, non ?
Oui, d'où l'existence des différents RAW...
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2732
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par spitfrog » 22 juil. 2019, 11:26

C'est un cruel dilemme pour ceux qui conservent leurs RAW. Vaut-il mieux convertir maintenant ses photos RAW pendant que les logiciels existent ou espérer qu'à l'avenir l'innovation et la technologie permettent d'en extraire une image plus fidèle ? Les nouveaux algorithmes (nous en parlions dans un autre sujet) qui ont déjà "appris" et possèdent une "mémoire" vont probablement se démocratiser dans le Nuage (si vitesse de connexion suffisante) ou sur nos ordinateurs et ils sauront corriger nos photos mieux que nous, et surtout plus vite que nous. Mais cela ne répond pas à la question initiale, RAW ou DNG, lequel conserver ? La question ne devrait pas se poser pour celui qui tient vraiment à ses photos. À moins de 100 euros le Téraoctet, convertir tous ses RAW en DNG et conserver les deux formats semble le meilleur choix possible et le plus ouvert. Encapsuler le fichier brut RAW dans le DNG, comme le propose le convertisseur DNG d'Adobe, me semble un pari un tantinet risqué avec un gros risque de fil à la patte.

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 4055
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: L'expression « RAW = DNG » : mythe ou réalité ?

Message par Zen-Luck » 22 juil. 2019, 17:32

Je confirme : continuer à procéder comme on l'a fait jusqu'à présent, c-à-d conserver de toute façon ses fichiers originaux et dupliquer en un autre format (DNG par exemple) si on a la place de stockage ou si on trouve cela nécessaire.

Mon père avait réalisé beaucoup de films ciné 8mm durant mon enfance. Puis ce format n'a plus été utilisé. Les projecteurs de ciné capables de les projeter se sont fait rares. Bref, c'était mal parti. Conserver les bobines, oui. Mais les regarger, non. Sans compter l'altération colorimétrique survenue avec le temps. Jusqu'au jour où les scanners sont apparus, dont ceux permettant de numériser les anciens films ciné. Une technologie inimaginable à l'époque est venue au secours des conservateurs de mémoire...

Qui sait ce qui sera disponible dans 10 ou 20 ans ?
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Répondre