Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Vous avez une question, vous ne savez comment faire ?
Règles du forum
"Ma photo est trop bleue", ou "Je voudrais changer l'arrière plan d'une photo", ou "j'aimerais supprimer un personnage sur une photo", etc.
Vous êtes exactement là où vous devirez être. Allez-y, foncez, posez votre question.
Sachez que les questions résolues de ce forum seront transférées ensuite dans "Méthodes et tutoriels approuvés"
Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 7
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Bourguignoul » 21 févr. 2019, 14:34

Pour rééquilibrer les couleurs d’une image j’utilise une charte des gris. Il en existe une multitude.
Je dispose ma charte dans le décor (photo 1) et je fais un cliché.
A l’aide de PSP j’actionne « Amélioration des images » puis le logo « Points noir et blanc » que j’ai installés éventuellement depuis le menu « Affichage » puis « Personnalisé ».
Je réinitialise la fonction par défaut avec la petite flèche en haut à droite.
Avec la pipette grise, je clique sur la mire grise et l’image (photo 2) prend immédiatement la teinte restée dans ma mémoire lors de la prise de vue. Je m’estime satisfait.
Je donne alors un nom explicite à ce réglage et l’enregistre dans les paramètres pour pouvoir l’appliquer aux autres photos prises dans les mêmes conditions d’éclairage (mais sans la mire grise).
Pour appliquer mon réglage sur quelques photos, je fais cela au coup par coup.
Comment dois-je faire pour traiter un volume conséquent d’images ? La baguette magique en quelque sorte !

Mire 1.jpg
Mire 2.jpg

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2592
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par spitfrog » 21 févr. 2019, 17:27

Salut Bourguignoul
Merci de partager ton expérience.

Je dirais rapidement.
- Tu ouvres une photo
- Tu appliques ton réglage Point Noir/Blanc
- Tu enregistres ce réglage
Jusque là, tu l'as déjà fait

Ensuite,
- Tu ouvres une photo
- Tu lances l'enregistrement d'un script
- Tu appliques le réglage Point Noir/Blanc (celui que tu as enregistré précédemment)
- Tu enregistres le script et tu lui donnes un nom bien pertinent.

Ensuite, (le plus dur est fait)
- Fichier --> traitement groupé
- Tu indiques quelles photos puis suivant
- Tu sélectionnes Script, et tu recherches ton script dans la liste puis suivant
- Tu indiques où et comment tu veux ton résultat.

Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 7
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Bourguignoul » 21 févr. 2019, 19:23

Je n'aurai pas laissé passer la journée sans que cette affaire soit réglée.
J'ai donc enregistré le script suggéré puis je l'ai exécuté. Tout ceci ne prend que quelques minutes... quand on n'en a pas oublié la procédure.
Le résultat de la manip est conforme à mes attentes. De plus c'est très rapide. Je m'imaginais qu'il y avait une méthode digne de l'Enchanteur Merlin... Mais non !
Merci Spitfrog pour ton savoir et ta réactivité.

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2592
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par spitfrog » 21 févr. 2019, 19:30

De rien. En tout cas pour le Point noir et blanc, je suis sûr que Zen-Luck peut nous en dire plus... ;-)

Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 7
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Bourguignoul » 26 mars 2019, 11:52

Je reviens sur le sujet.
Pour les avoir en main, j'ai pu comparer à l'œil, le rendu des noirs, blanc et gris des dispositifs comme Digital Grey Card (Micnova), SpyderCube (Datacolor) et TrueColors (Scuadra). Chaque fabriquant assure que ses couleurs sont véritables et surtout que ses gris sont du 18% garanti pur sucre. L'un d'entre eux va même jusqu'à donner les résultats d'une analyse individuelle au spectromètre, pour la carte fournie, dans les valeurs L a b (késako ?) dans les couleurs Grey, White, Black.
Le résultat de mes comparaisons à l'œil montrent qu'il y a des kilomètres entre les produits de ces « marchands de soupe » dans les valeurs de gris, de blanc et de noir. Dans le lot j'ai même un blanc qui est plus blanc que blanc... J'en déduis que ses concurrents, sont gris-clair ! Merci Coluche !
Ainsi, si je dispose les trois cartes de gris dans le même décor, j'obtiens, par le jeu bien connu des pipettes, des images aux colorimétries notablement différentes.
Finalement que doit-on penser ? Doit-on jeter ces jolis petits outils aux orties ou peut-on leur donner un sursis ?
Enfin, dans le même cadre, à quoi peuvent me servir les valeurs L.a.b. imprimées au dos de la carte TrueColors ?

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3868
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Zen-Luck » 26 mars 2019, 18:18

Bonjour,

Selon moi, la notion de gris 18% n'a pas lieu d'être en numérique. Il s'agit d'une notion héritée de l'époque de la photo argentique. En ce temps-là, la charte de gris Kodak ainsi que sa charte de couleur étaient utilisées en photo de studio pour contrôler temps de pose et vitesse d'obturation (mesure à la cellule sur le gris 18%), la régularité de l'éclairage (le cas d'une peinture qui doit recevoir la même quantité de lumière dans chaque coin), la température de couleur (tungstène ou flash) et la correspondance visuelle entre les chartes et les tirages papier photo. Cela conduisait à choisir certains types de pellicules et à filtrer devant l'objectif à la prise de vue. Au moment du tirage, on comparaît visuellement tirage et chartes pour appliquer les filtrages nécessaires à l'agrandisseur afin de se rapprocher au mieux des couleurs des chartes.

En numérique, les outils de contrôle sont différents. Les cellules photoélectriques incorporées aux appareils produisent aujourd'hui automatiquement des vues équilibrées en terme de luminosité, bien supérieures aux prises de vues photographiques d'antan avec une cellule à main ou avec les systèmes incorporés aux appareils. La mesure d'un gris 18% n'est donc plus utile ni même nécessaire puisque l'appareil le fait très bien. De plus, selon l'orientation de la carte grise, on se rend bien compte qu'elle peut paraître plus foncé ou plus clair, ce qui en modifie le fameux pourcentage 18% (vu du côté de l'appareil photo).

Par contre, la balance des blancs en numérique, c'est-à-dire l'équilibre des couleurs d'une prise de vue, peut être corrigée à l'aide d'une carte de gris. Il s'agit bien entendu d'un équilibre de couleurs théorique, indépendant du goût personnel ou de la perception subjective de la scène. Cette balance des blancs est réalisée en principe par l'appareil numérique mais n'est pas toujours parfaite (un sujet devant un fond majoritairement jaune sera plus bleu que la normale sur la prise de vue car l'appareil "compense" automatiquement le "trop" de jaune). Si cela n'a pas beaucoup d'importance dans le cas de photos de famille ou privées (voyage, etc.), cela peut être catastrophique dans certains domaines. Un produit dont les couleurs sont importantes, par exemple une collection de vêtements, doit pouvoir être montré en catalogue papier et sur internet avec ses vraies couleurs. Si la cliente commande un chemisier orange, il ne faut pas qu'elle reçoive un chemisier rouge parce que la représentation du chemisier n'était pas correcte en ce qui concerne les couleurs. Le chemisier rouge photographié ne doit pas paraître orange sur les supports visuels. Une balance des blancs correcte est une condition nécessaire dans ce cas-là.

C'est donc ici que l'utilisation d'une carte de gris se justifie. Une balance de couleur est théoriquement neutre lorsque le gris présente les mêmes valeurs RVB. Un logiciel tel que PaintShop Pro ou Photoshop possède un outil de rectification qui permet de mesurer les valeurs en rouge, vert et bleu du gris à l'image et d'appliquer à l'ensemble de l'image la correction colorimétrique pour ramener le gris à des valeurs neutres (R = V = B). Certains appareils photo permettent de le faire à la prise de vue avec une carte de gris aussi.

Le problème reste la qualité de la carte. Son gris est-il réellement neutre ? En principe, une mesure au spectromètre garantit que la carte ne présente pas une déviation dans une couleur. Elle pourrait être un peu trop jaune, même si pas perceptible à l'oeil. Ou ses composants pourraient souffrir de métamérisme (le gris change de couleur selon le type d'éclairage).

Je connais bien le sujet pour avoir "inventé" une carte de gris, le Digigrey (vendu par Chasseur d'Images), dont le gris a été mesuré au spectromètre et reste dans les normes industrielles en ce qui concerne les valeurs RVB. Il est en effet techniquement impossible d'obtenir des valeurs strictement égales. On obtient par exemple R128 V127 et B129. Cet écart n'est pas visuellement perceptible par l'oeil humain et n'est pas constant non plus selon la fabrication. Ce qui explique que certaines marques de cartes de gris mesurent individuellement chaque produit, du moins chaque série du lot fabriqué. C'est pour les puristes et pour "rassurer" l'acheteur.

Quant au blanc et au noir, j'ai renoncé, lors de la fabrication du Digigrey, à en garantir la "qualité". C'est trop compliqué. Le blanc contient souvent un azurant dans des proportions variables et le noir devrait être un noir "de velours", sans réflexion, de type noir de fumée, ce qui n'est pas réalisable techniquement. En outre, les colorants produisant le noir ne sont pas colorimétriquement neutres d'après ce que j'ai pu constater. Les plages blanches et noires du Digigrey sont là à titre indicatif et ne sont donc pas garanties.

On ne devrait pas avoir besoin de la mesure du blanc et du noir en numérique. Ce sont des valeurs extrêmes (RVB 0 et RVB 255) qui ne permettent pas de mesurer quoi que ce soit. Tout au plus peut-on voir si le noir est gris ou le blanc "moins blanc". Mais un réglage à l'histogramme ou des niveaux peut lui aussi corriger le blanc et le noir.

Dans le cas de l'exemple cité (trois cartes de gris dans le même décor), leur mesure du gris devrait donner le même résultat. Si ce n'est pas le cas, il faudrait les "tester": les scanner ensemble et mesurer leur valeur de gris pour les comparer.

Quant au blanc et au noir, les résultats divergents semblent confirmer mon opinion à leur sujet : peu fiable. Tout au plus pourrait-on sélectionner la carte qui répond le mieux, visuellement parlant. Bien veiller aussi à ce qu'il n'y ait pas de réflexion parasite de couleur sur les cartes de gris lors des prises de vues. Un client m'avait contacté parce que son rendu était trop jaune en mesurant pourtant le gris de la carte DigiGrey. Je lui ai demandé un fichier de prise de vue. Là, j'ai constaté qu'il photographiait ses objets sur un fond bleu. Le bleu se réfléchissait sur la carte, de manière presque imperceptible. Le truc pour éviter cela : prendre un petit miroir de la taille de la carte (Madame en a certainement dans son beauty case) et le placer de la même manière que la carte. Si l'appareil photo "voit" du bleu dans le miroir, rectifier la position de la carte pour que l'appareil ne le voit plus.

Conclusion : utiliser ces cartes surtout pour la balance des blancs et pas tellement pour le noir et le blanc mesuré... :)
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 7
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Bourguignoul » 26 mars 2019, 21:37

Réponse parfaite, très documentée et intéressante. Mes chartes de gris - et de couleur - vont prendre leur retraite dans un fond de tiroir à l'abri de la lumière. Je me fierai désormais au génie des constructeurs d'APN dont la balance des blancs automatique va me simplifier la vie.
Merci Zen-Luck.

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3868
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Zen-Luck » 26 mars 2019, 22:19

Une carte de gris reste intéressante quand même à titre de sécurité. Quand on va faire une série de prises de vues au même endroit, photographier la carte dans le décor et/ou dans la première prise de vue est une bonne précaution. Elle pourra servir à corriger les photos de la série si nécessaire.

Idem en conditions de lumière difficile (crépuscule, par exemple). Cela peut aider à retrouver une balance correcte.

Idem aussi si on travaille avec un écran non calibré. On peut être amené à effectuer des corrections colorimétriques qui corrigent en fait la dominante de l'écran. Pointer un gris calibré, même si à l'écran cela donne un résultat bizarre, permet d'être certain que ses photos sont correctes en ce qui concerne la balance.

Idem si on photographie des sujets dont les couleurs doivent être "justes" : reproduction de peintures ou d'oeuvres d'art peintes, bijoux, collection de papillons, gamme de couleur en décoration d'intérieur, archéologie, ...
:)
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Fefewil
bébé entraideur
bébé entraideur
Messages : 33
Enregistré le : 27 août 2015, 22:59
Sexe : Homme
Localisation : Liège
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : X9 64 bits

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Fefewil » 26 mars 2019, 22:58

Bonjour,
Je vais quand même mettre mon grain de sel quant à la remarque de Bourguignoul : je ne me fie pas au génie des constructeurs (enfin, pas tout à fait). Ma balance des blancs est réglée sur "ensoleillé" par défaut, comme ça, je suis "sûr" qu'elle ne va pas varier sans me prévenir. En post-prod, j'en fais ce que je veux, merci le RAW. Tandis qu'en la réglant en "automatique", comme Zen-Luck le signalait plus haut, s'il y a une douleur dominante dans l'environnement, on risque d'avoir des photos de toutes les couleurs. Oserais-je dire que j'ai (pratiquement) toujours un Digigrey dans ma poche, même si je ne l'utilise que rarement (et je ne suis pas sponsorisé - mais on pourrait y penser ;-)).
Fefewil

Bourguignoul
apprenti entraideur
apprenti entraideur
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 7
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits

Re: Utilisation d’une charte de gris sur plusieurs images

Message par Bourguignoul » 28 mars 2019, 16:35

Bonjour,
J'insiste non pour alimenter une éventuelle polémique, mais parce-que quelque chose m'échappe.
J'ai disposé devant un décor 3 chartes de gris de marques différentes. Je me suis inspiré des remarques faites plus haut pour réaliser cette mise en scène (automatique et soleil) et pardon de n'avoir pas mis Digi-Grey dans le générique...
Dans les conditions que vous pouvez voir et après avoir joué sur le blanc, puis sur le noir puis sur le gris, en prenant soin d'annuler entre tous les coups de pipette, j'obtiens des résultats très différents dans les 3 couleurs selon la charte utilisée.
Je désirerais votre éclairage... votre avis et une conduite à tenir, car à la lumière de ce que j'obtiens, il y a des kilomètres entre les coups de pipette.
C'est peut-être les chartes grises de Scuadra et de SpyderCube qui se ressembleraient le plus.
Est-ce que Digi-Grey promet de meilleurs résultats ? J'ai l'impression de jeter mon argent par les fenêtres à courir après des chartes aux résultats très approximatifs selon mon impression.
Merci beaucoup.
La Vache 2.jpg
La Vache 1.jpg

Répondre