Comment classer ses photos sans logiciel externe

Corrections, retouches, développement Raw, trucages...
Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2524
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par spitfrog » 03 oct. 2018, 00:18

ou presque...

Ce qui suit est une échappatoire à l'aliénation provoquée par l'utilisation d'un logiciel propriétaire pour gérer ses photos, et le moyen de s'en prémunir. À la fin, vous verrez que cette méthode est d'une utilisation un peu moins glamour que celle d'un logiciel, mais au final, pas si déplaisante que ça puisque vous maîtrisez tout, et qu'elle est surtout moins risquée.

La théorie

Il existe pléthore de logiciels pour gérer vos photos. Seulement, voilà, ce sont des logiciels propriétaires, vous n'êtes pas maître de leur évolution et de ce fait, vous vous exposez à de multiples risques. Quels sont-ils ? Vous risquez d'être obligé de remettre à jour plus que de raison le logiciel avec lequel vous effectuez votre classement, c'est d'autant plus pénible, s'il n'est pas gratuit. Ne vous trompez pas, certains éditeurs sont les champions de l'obsolescence programmée du logiciel. Même les grands tels Microsoft, abandonnant au fur et à mesure le support des anciennes technologies, le plus souvent encore très viables (mais peu rentables), vous obligeant à évoluer bon gré mal gré, avec des outils de plus en plus pénibles et éphémères que ce qu'ils étaient lorsque vous avez commencé votre classement. De plus, vous n'êtes pas certain non plus de passer au travers des mailles du temps avec votre logiciel propriétaire. En effet, qui vous garantit que votre base de données de mot-clés assidûment travaillée va perdurer dans le temps, qu'elle ne va pas disparaître à la suite d'un oubli avant un reformatage, qu'elle ne va pas se retrouver corrompue après un arrêt intempestif de Windows pendant sa mise à jour, que la nouvelle version de votre logiciel prendra en compte les anciennes versions, ou pourquoi pas, l'abandon pur et simple de l'éditeur de son logiciel, sans possibilité pour vous de migrer cette base dans un autre logiciel ? Souvent oublié, il existe un autre cas qui peut poser problème, dans lequel la base de données du logiciel propriétaire ne restera à jour que si vous utilisez exclusivement ledit logiciel pour gérer vos images. Si, par mégarde (mais nous dirons par habitude) vous utilisez l'explorateur Windows pour déplacer vos fichiers, sachez que ce changement ne sera pas pris en compte dans la base de données, et que de fil en aiguille, celle-ci va se retrouver complètement déconnectée de la réalité, multipliant les risques d'erreurs et d'altération. Il existe encore plein de cas où vous risquez de perdre tout votre travail pour des choix que vous n'avez pas faits. Ce n'est pas juste, il faut être le plus autonome et le moins dépendant possible de ces situations, donc des logiciels. Le seul dont on ne puisse vraiment se passer, c'est le système d'exploitation. C'est lui, la base dont on peut espérer une certaine pérennité dans le temps, et comme nous le verrons, c'est effectivement le cas.

Sous Windows, il n'y a pas 36 solutions, mais en voici une fiable.

Juste en utilisant l'explorateur de fichiers

La seule chose qui fonctionne conjointement dans le logiciel (PaintShop Pro), mais aussi sous Windows dans l'explorateur de fichiers, ce sont les mot-clés (ceux des données Exifs). Oubliez les informations IPTC dans l'explorateur, cela ne fonctionne pas. La seule chose qui soit réellement partagée ce sont les mots-clés. Vous pouvez les attribuer à des images dans l'explorateur Windows, en sélectionnant des photos, clic droit puis "propriétés", puis onglet "détails" et ajouter les mot-clés souhaités . Cela fonctionne dans les deux sens, vous pouvez aussi en ajouter à partir de PaintShop Pro
exifmania_mots-clés_explorateur_windows.gif
Pour afficher les mot-clés dans l'explorateur, utilisez l'affichage "détails"', cliquez sur un des intitulés de colonnes avec le bouton droit de la souris, puis ajouter "Mots-clés". Cet affichage est pratique pour gérer les photos selon les mots-clés, mais pas du tout pour en attribuer puisque l'on ne voit pas les images. On peut choisir un affichage "grandes icônes" groupé par "mot-clés", ou pas, pour en attribuer de nouveaux.
exifmania_mots-clés_afficher.gif
exifmania_mots-clés_afficher.gif (491.68 Kio) Vu 253 fois
Donc, pour l'instant, nous savons que nous pouvons attribuer des mot-clés dans les 2 sens, c'est à dire depuis le logiciel (PaintShop Pro ou autre), mais aussi depuis l'explorateur de fichiers Windows. C'est pérenne, car même des mot-clés ajoutés dans Windows XP avec PaintShop Pro s'affichent toujours et encore aujourd'hui dans l'explorateur de Windows 10 . Mieux, même les notations (les étoiles) sont bien présentes et s'affichent dans les deux sens . La raison principale de ceci c'est que les mot-clés sont inscrits en dur dans le fichier de l'image. Si vous copiez votre image sur une clé USB que vous donnez à votre ami, il verra les mêmes mot-clés sur son ordinateur. Ce n'est pas négligeable, vous ne pourriez pas le faire en utilisant un logiciel.

Pourquoi ne pas utiliser les autres champs disponibles dans l'explorateur de fichiers Windows ?
Parce que ceux-ci sont mal gérés par les applications.
exifmania_tags_differents_explorateurs.jpg
Ci-dessus, la représentation des métadonnées de l’explorateur Windows dans les autres logiciels. Notez, par exemple, que XnView a fait le choix de ne pas du tout afficher les tags provenant de Windows, ils ne sont disponibles nulle part. AcdSee n'est pas loin derrière. Paintshop pro n'est pas représenté, car il ne permet pas ce genre d'affichage pour trier, il ne propose qu'un affichage unique à côté de la photo.

Si l'on prend l'explorateur de fichiers, Windows toutes versions confondues utilise les balises XP xxxxx pour le titre, le sujet, le commentaire et les mots-clés. Je ne pense pas qu'elles soient des balises officielles Exif, mais elles sont employées depuis toujours (depuis XP) et sont une sorte de référence aujourd'hui. D'ailleurs comme on le voit ci-dessous, elles ont aussi été écrites (en partie) dans les champs Exifs (officiels)
Après c'est à vous de voir, qu'est-ce que le côté officiel ? vaut-il mieux utiliser les normes actuelles officielles (Adobe à la plus grosse en photo, car il représente les professionnels ) ou transiger légèrement et utiliser les normes actuelles Microsoft (il a la plus grosse avec son écrasante majorité d'utilisateurs sur son système d'exploitation) ? Moi, je ne sais pas, je préfère aller au plus simple, avec ce que j'ai sous la main et ce qui va me permettre d'avoir un classement le plus universel possible, c'est à dire le plus utilisé hier, aujourd'hui et demain. À mon sens, il n'y a pas beaucoup de risque. Si Microsoft se remet dans le droit chemin par absolue nécessité, ils feront en sorte que les tags soient mis à jour dans les prochaines versions et que ceux existants soient transposés correctement dans les images. Après, je n'en sais rien effectivement, mais j'imagine mal le contraire. Cela fait quand même 18 ans que cela fonctionne comme aujourd'hui, il serait étonnant qu'ils laissent tout le monde en vrac avec leurs métadonnées en tirant un trait sur les acquis.

exifmania_tags_exifs.jpg
exifmania_tags_exifs.jpg (214.41 Kio) Vu 111 fois
Pour les photographes amateurs ou ceux qui ont besoin d'informations Exifs dans leurs recherches, on continue, sinon, vous pouvez directement passer à la fin. (Comment classer ses photos)

En utilisant un accessoire supplémentaire: Exiftool

Mais cela ne nous suffit pas, il nous faut aussi la possibilité d'effectuer des recherches sur des informations Exifs. Pour cela, nous allons tout de même utiliser un petit utilitaire bien pratique pour extraire ces informations des photos . Le but de la manoeuvre étant de récupérer les informations Exifs de nos photos dans un fichier texte unique par photo. Ainsi nous pourrons y effectuer une recherche sur n'importe quelle caractéristique Exif contenue dans chaque image . Une fois les fichiers créés, la recherche d'une information Exif ne se fait plus en parcourant les images à l'aide du logiciel (très long), mais à l'intérieur de fichiers textes avec l'explorateur Windows (par exemple), ce qui est extrêmement souple et rapide. À ce moment, nous ne sommes plus tributaires d'un logiciel, nous avons accès à toutes ces informations directement. C'est aussi plus durable dans le sens où chaque image a ses informations à côté d'elle , contrairement à un logiciel qui va gérer ces infos dans une base de données avec les risques que cela comporte... (voir au début). De plus, ce n'est pas le poids de ces petits fichiers textes ni leur présence qui peut être gênante (Adobe fait de même avec les fichiers XMP)

Encore un mot sur le principe. Tous les mots-clés ajoutés aux images (soit par l'explorateur de fichiers Windows, soit par le logiciel PSP, ou autre) font maintenant partie des informations Exifs de chaque photo. Si bien que lorsque nous allons extraire les informations des photos dans un fichier texte, celui-ci contiendra également les mot-clés. C'est pourquoi il vaut mieux renseigner les mots-clés des photos avant d'en extraire les informations Exifs. Ce n'est pas obligatoire puisqu'à tout moment, nous pouvons relancer l'extraction des données et ainsi écraser les fichiers textes existants.

Maintenant, il est facile d'imaginer la puissance de la recherche que nous pourrons effectuer sur nos photos sans l'aide d'un logiciel. Exifs complets + mots-clés

Installation d' ExifTool et d'un petit exemple pour l'accompagner


1 Télécharger l'outil


En premier lieu, il faut télécharger "exiftool" sur la page de son créateur.
https://www.sno.phy.queensu.ca/~phil/exiftool/
Il faut prendre le deuxième lien, le Windows Executable
Décompresser l'archive sur le bureau.
Il faut renommer le fichier exiftool(-k).exe en exiftool.exe
Nous n'y touchons plus pour l'instant

2 Ouvrir le bloc-notes (notepad)

et copier ce code dedans

Code : Tout sélectionner

@echo off
cls
chcp 28591 >nul
color 1F
:question
echo.
echo.
echo A faire dans l'ordre si possible pour la démonstration la première fois.
echo.
echo.
echo 0 - Lister le répertoire pour voir les modifs sur les fichiers
echo 1 - Réparation des données Exifs si besoin (sauvegarde des originaux)
echo 2 - Renommer les fichiers selon leur date de prise de vue 
echo 3 - Modification de la date du fichier par sa date de prise de vue
echo 4 - Extraction des informations Exifs (mode admin obligatoire)
echo     Nécessite de faire le choix 3 juste avant pour faire coïncider les 
echo     dates des fichiers textes extraits avec les dates des photos.
echo 5 - Quitter
echo.
set /p choix=Que voulez vous faire (0/1/2/3/4/5)? :
 
if /I "%choix%"=="0" dir/p
if /I "%choix%"=="1" (goto :A)
if /I "%choix%"=="2" (goto :B)
if /I "%choix%"=="3" (goto :C)
if /I "%choix%"=="4" (goto :D)
if /I "%choix%"=="5" (goto :end)
goto question
 
:A
echo.
echo.
echo Réparation des données Exif si besoin...
exiftool -exif:all= -tagsfromfile @ -all:all -unsafe .
if not exist sauvegarde md sauvegarde
move /y *.???_original sauvegarde\ 
cd sauvegarde
ren *.???_original *.???
cd..
echo.

goto question
 
:B
echo.
echo.
echo Renommage des fichiers selon date prise de vue...
exiftool -v0 "-filename<${Exif:CreateDate;}%%-c.%%e" .
echo.
goto question
 
:C
echo.
echo.
echo Modification de la date du fichier par sa date de prise de vue...
echo. 
exiftool -v0 "-FileModifyDate<DateTimeOriginal" .
echo.
goto question

:D
color 4F
net stop w32time >nul
set "datejour="
set "heureloc="
set datejour=%date%
set heureloc=%time%
echo Création des fichiers Exifs en cours...
forfiles /m *.jpg /c "cmd /c  date=@fdate | time=@ftime | exiftool.exe -lang fr @file>@fname.txt | echo @fname.txt " 
echo.
echo Remise à l'heure courante...
date=%datejour%
time=%heureloc%
net start w32time
timeout /t 5 /NOBREAK
w32tm /resync 
echo Vérifiez que l'heure est OK.
echo Fin du traitement !
color 1F
goto question
 
:end
echo.
Enregistrer ce fichier sur le bureau sous le nom de exifmania.bat (l'extension est importante). Ça peut être autre chose que mania, mais il vaut mieux que cela commence par exif.....bat pour que exiftool.exe et celui-ci soient côte à côte dans le dossier où ils seront copiés, plus simple pour les retrouver ensuite.

Maintenant que nous avons ces 2 fichiers sur le bureau, nous allons les copier dans le dossier de Windows. (il faut les privilèges administrateur pour ceci)

Exemple d'utilisation d'ExifTool dans les dossiers non traités

Pour ce qui suit, je préconise tout de même de faire les essais avec un dossier exemple et des copies de vos photos. Une dizaine de photos de différentes dates sont suffisantes pour se rendre compte du résultat.


Maintenant, tout est en place, il faut se rendre avec l'explorateur de fichier dans le dossier qui contient le dossier d'images à traiter. Les privilèges administrateur sont requis pour que "exifmania" change momentanément la date du système afin de créer les fichiers texte à la bonne date, c'est à dire celle de la prise de vue.

Windows 10 change souvent son comportement en ce moment et dernièrement, l'accès à l'invite de commande en mode administrateur dans le dossier courant devient très compliqué. Donc, nous utiliserons le mode PowerShell en mode Administrateur. Pour ce faire, cliquer sur Fichier --> Ouvrir Windows PowerShell --> Ouvrir Windows PowerShell en tant qu'administrateur.

exifmania_mode_admin_powershell.jpg
exifmania_mode_admin_powershell.jpg (41.6 Kio) Vu 159 fois
Si le fichier "exifmania" est bien dans le dossier Windows, vous pouvez lancer la commande.
exifmania_powershell_lancement.gif
exifmania_powershell_lancement.gif (14.31 Kio) Vu 159 fois

Windows 7

Naviguez jusqu'au dossier, puis clic droit dans une partie vide du dossier (sans colonne) et "Ouvrir une fenêtre de commandes ici..." ou,
Clic droit sur le dossier contenant les photos traiter dans l'arborescence des répertoires à gauche et idem ci-dessus. Pour savoir si vous êtes en mode administrateur, le haut de la fenêtre doit l'indiquer.
exifmania_invite_dos_admin.gif
exifmania_invite_dos_admin.gif (4.13 Kio) Vu 156 fois
Si le fichier "exifmania" est bien dans le dossier Windows, vous pouvez lancer la commande.

Exifmania.bat est un petit programme, de base, permettant de jouer avec Exiftool.exe. Ce ne sont que des commandes basiques, même si l'une d'entre elles m'a fait perdre plus d'une journée. C'est le lot des débutants, il faut s'accrocher pour y arriver. Exiftool est un utilitaire ultra puissant que beaucoup de photographes professionnels utilisent. Cela vaut le coup de passer du temps dessus, car il est capable de beaucoup plus que ce que je vous montre, par exemple, de créer des dossiers années, mois, jours en fonction des dates de vos photos et les déplacer à l'intérieur tout en les renommant avec la date du jour suivit de marque de l'appareil et pourquoi pas un mot-clé.

Comme je l'ai dit, exifmania.bat est un fichier démo, il faudra l'adapter à l'usage de chacun pour ceux qui voudront se donner un peu de mal.
Ce n’est pas facile, la doc est en anglais. Mais sans aller jusqu'à devenir un ténor, ces simples commandes peuvent être suffisantes pour mettre en ordre un dossier. Exemple, chaque commande de la démo peut être installée dans un fichier différent et renommer de façon à rendre l'usage plus facile. Il suffirait de taper la commande "em" dans un dossier pour que em.bat (exif modification) mette toutes des dates de modifications des photos à la date de la prise de vue, ou encore "er" pour lancer er.bat (exif réparation), ou encore "et" pour lancer "et.bat" (téléphone maison).

Nota: Dans l'exemple, j'utilise la commande forfiles qui exécute le programme exiftool.exe pour chaque fichier ayant l'extension jpg et redirige à chaque fois le résultat (qui s'affiche normalement à l'écran) dans un fichier texte (@fname.txt) en reprenant le nom de l'image (@file) sur laquelle la commande s'est exécutée. La raison pour laquelle j'utilise cette méthode, c'est pour permettre au système de se mettre à la date de l'image (prise de vue) avant la création du fichier texte Exif, pour que chaque fichier texte contenant les Exifs soit à la même date que l'image. Ce n'est pas primordial, c'est pour cette raison aussi qu'il faut les privilèges administrateur. Une commande utilisant Exiftool est bien plus rapide pour ce travail, mais les fichiers auront la date du jour. Cette commande est : (attention elle se propage dans les sous-dossiers (-r))

Code : Tout sélectionner

exiftool -r -k -a -u -g1 -w txt .
(le point à la fin n'est pas une erreur) ;-) de même pour la création de fichiers xmp pour chaque image

Code : Tout sélectionner

exiftool -v0 -r -k -o %d%f.xmp .
Donc, maintenant nous pouvons classer et rechercher des images, avec les Exifs complets + mots-clés + la structure des dossiers. Ce qui est largement suffisant dans la plupart des cas et toujours sans logiciel spécialisé, ce qui nous donne un avantage certain, la durabilité de notre classement.



Classer ses photos et images

Il existe ici encore plusieurs possibilités pour classer ses photos, mais quelles que soient les façons de procéder toutes utilisent des dossiers. Comment trier dans ses dossiers ? C'est l'affaire de chacun. Certains sont plus sensibles que d'autres aux dates et privilégieront ce type de classement. Personnellement, je suis incapable de situer un événement par rapport à une date, et une méthode de classement thématique est plus appropriée, tout particulièrement les lieux, les dates viennent ensuite.

voici un exemple de classement thématique
exifmania_classement_thematique.jpg
exifmania_classement_thematique.jpg (55.36 Kio) Vu 253 fois
Petite réflexion, à quoi peut-il bien servir de classer ses photos par dates, si la recherche standard permet d'afficher les fichiers dont la date est comprise entre telle et telle période, et qu'en plus la plupart des logiciels photo, et maintenant l'explorateur Windows permettent de faire des recherches sur les dates de prises de vues qui sont intégrées aux photos ? Faut-il nécessairement en plus, reproduire un classement par date avec les dossiers ? N'est-il pas préférable d'utiliser une méthode complémentaire plutôt qu'une redondance de classement par date ?

De mon point de vue, l'idéal serait d'avoir les mots-clés dans les noms des photos, car la recherche de noms de fichiers est bien plus rapide que la recherche de tags dans les photos. En plus, lors des manipulations, on sait tout de suite ce que l'on est en train de manipuler.

Pour ceci, il existe aussi un autre utilitaire fantastique qui s'appelle "EveryThing". On peut dire que le swing est à Everything ce que la lenteur est à l'explorateur, et c'est peu dire. Everything à la vitesse de l'éclair trouve instantanément n'importe quel fichier sur votre ordinateur. À peine avez-vous tapé 3 lettres que vous avez déjà 1000000 fichiers qui s'affichent et la liste va se résorber au fur et à mesure que vous tapez. Mieux que tout, vous aurez probablement la réponse à votre recherche avant d'avoir fini d'en taper tous les termes (ça, c'est de la vente de produit !). Ce logiciel mérite amplement que je vous en parle tellement il devrait faire partie de votre vie. Juste une chose, si vous êtes tentés, il faut l'installer en tant que "service" et non en administrateur. Il va indexer tous vos disques la première fois en tâche de fond, une fois le travail effectué, il s'occupera lui-même de se mettre à jour en temps réel. Sa devise est celle des scouts, Toujours prêt !
exifmania_everything.gif
exifmania_everything.gif (119.25 Kio) Vu 96 fois

Taguer ses photos avec des mots-clés

Pour taguer comme il faut ses photos, il faut forcément suivre une règle tout à fait personnelle. Nous n'aurons pas les mêmes besoins en fonction de l'usage de notre collection de photos. Il faut le prendre en considération. Par exemple, je n'ai pas de besoin particulier avec mes photos, c'est juste des souvenirs. Je n'ai donc pas l'utilité comme un photographe de savoir avec quel matériel j'ai fait mes photos. Donc, je suis certain que le matos photo ne fera pas partie de mes mots-clés. Par contre, je peux très bien classer par événements, parce que cela me parle. Je peux même, pourquoi pas, classer mes photos par l'émotivité qu'elles suscitent en moi, ne rigolez pas, c'est sérieux les sentiments. Il n'y a aucune règle, nous sommes tous différents, et il faut assumer cette différence et ne pas reproduire ce que l'on vous dit que cela doit être (hmm, c'est du bon français bien ampoulé).

Comme je disais, avoir une règle c'est mieux parce que l'on n’oubliera rien au moment de taguer, en plus on gagnera du temps, car on ne se posera pas de questions.

Avant cela, il faut se donner un ou deux principes. Un des premiers à mettre en place concerne la typographie. Est-ce que je vais utiliser des accents ou les bannir (oui ou non définitif). Est-ce que je vais utiliser le singulier ou le pluriel (oui ou non définitif).

Après, se demander ce qui est pertinent pour moi. Est-ce que je fais des recherches précises, ou est-ce que je fais des recherches nonchalantes, pour passer le temps. Peut-être aussi un peu des deux.
Dans le deuxième cas, on peut juste se contenter de mots-clés génériques, tels paysage, foule, monument, portrait, famille... En avoir une bonne liste et toujours utiliser les mêmes peut suffire amplement pour dégrossir considérablement les résultats d'une recherche.
Dans le premier cas, il faudra forcément être plus précis, donc des mots-clés exclusifs, pour reprendre l'exemple du dessus, paysage, foule, monument, portrait, famille, ça deviendra, plage, concert, tour Eiffel, Gwendoline, Brutus et Muguette.

Après si l'on veut taguer à mort, on peut parler de la météo. Le temps qu'il fait, super, cela pourrait être un de ces 3 mots : soleil, nuageux, pluvieux. Ou bien ceux-ci : clair, gris, sombre.
- l'objet de la photo : Qui ou Quoi ? Si c'est Qui, alors cela peut être le nombre: seul, couple, famille, groupe, foule. Ou encore le genre : femmes, hommes, enfants, animaux.

On peut aller très loin dans le taguage, mais à trop vouloir en faire on risque de ne plus le faire si l'on n’en a pas un usage quotidien. Il faut savoir rester sobre pour s'y tenir et ne pas se lasser, car il faudra le faire à chaque rentrée de photo. Autant que cela soit rapide.

Du coup, pour ne pas procratisner et ne pas perdre trop de temps pour taguer, autant se fabriquer un moyen mnémotechnique à appliquer sur un groupe de photos et/ou sur chacune d'entre elles . Cela pourrait être Dédé qui coït, oups
Dédé - Dedans/dehors
qui - Qui
coït - Quoi
oups - Où
C'est tiré par les cheveux, mais c'est une idée ;-)

Il y a aussi un autre truc qu'on peut utiliser en détournant sa fonction. C'est la notation. Personnellement je ne note pas mes photos, parce qu'une me plaira un jour et pas l'autre. Pourquoi ne pas utiliser la notation pour exprimer autre chose, par exemple, une distance.

Sur cinq étoiles, cela donnerait une distance :
1 - macro
2 - portrait
3 - habituelle
4 - batiment
5 - paysage

Maintenant que nous savons utiliser les mots-clés, extraire les Exifs, trier nos photos, il ne reste plus qu'à voir la partie "recherche et interrogation" pour les retrouver. :super:

La recherche des images

Maintenant, tout est paré, il ne nous reste plus qu'à retrouver nos images. Pour ce faire, on utilisera l'explorateur de fichiers Windows. Il faudra peut être le régler pour rechercher le texte dans les fichiers, et peut être aussi le service d'indexation pour lui indiquer le chemin vers vos photos si celles-ci ne sont pas dans le dossier images par défaut de l'utilisateur .

Voici comment configurer la recherche sous Windows 7


L'explorateur de fichier de Windows 7 et des versions suivantes de Windows, permet d'afficher les images correspondantes aux mots-clés contenus dans les images, il vous suffit de taper dans le champ de recherche le mot-clé et voilà.
exifmania_recherche_explorateur.gif
Sinon, pour une recherche dans les Exifs, il faut se mettre en mode sorte:=document, pour ne chercher que dans les fichiers texte, c'est plus rapide
exifmania_recherche_exif_texte.gif
exifmania_recherche_exif_texte.gif (42.98 Kio) Vu 86 fois
Maintenant, nous souhaitons effectuer une recherche sur les données Exifs. Par exemple, le type d'appareil photo et une plage de dates.
exifmania_date_et_exif.jpg
exifmania_date_et_exif.jpg (26.65 Kio) Vu 86 fois
Vous comprendrez que si je n'avais pas fait le choix de changer la date du système automatiquement (cf. plus haut) pour créer les fichiers textes Exifs à la date des images, je n'aurais pas trouvé la solution finale, puisque le fichier texte serait d'octobre 2018.

Fin, ouf ! ^^'

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3582
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par Zen-Luck » 03 oct. 2018, 00:40

spitfrog a écrit :
03 oct. 2018, 00:18
(je m'arrête ici pour aujourd'hui, je finirai plus tard) :-)
Pfiou !
Beau travail !
Tu veux me faire regretter d'avoir acheté Lightroom ? C'est ça, hein ?
Allez, va te reposer... Tu l'as bien mérité ! :super:
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9 et 2018.

Avatar du membre
Coeur
entraideur expérimenté
entraideur expérimenté
Messages : 795
Enregistré le : 09 sept. 2015, 23:40
Sexe : Femme
Localisation : VAR
Système d'exploitation : Windows Seven
Système d'exploitation 64 bits : Non
Version de PaintShop Pro : X7 32 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par Coeur » 03 oct. 2018, 01:05

spitfrog a écrit :
03 oct. 2018, 00:18
(je m'arrête ici pour aujourd'hui, je finirai plus tard) :-)
Oui tu as bien raison car là ça fait déjà une bonne tartine à lire et enregistrer pour la blonde que je suis ! :pfff: :bouhh: et surement pas que pour moi !
Il va falloir que je lise et relise et plus encore tes explications avant de les intégrer totalement, machinalement !
Vu le tas de photos que j'ai sur mon PC ...c'est presque désespérant !

Je classe par années moi, et je ne me sers pas de PSP ou autres pour les ranger, retrouver ! J'ai quasi tout en tête et sais à peu près où se trouvent celles que je cherche, à quelques dossiers prêts ! :siffle:
C'est intéressant et jte promets de tenter des que j'aurais plus de temps :super:
"L'ombre du zèbre n'a pas de rayures"
W7 et PSP Ulti installés X6,X7,X8,X9,2018

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2524
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par spitfrog » 03 oct. 2018, 09:15

C'est gentil merci, mais vous savez, si on enlève le blabla il reste à peine quelques lignes ;-)

En fait, c'est une résolution que j'ai prise dernièrement de ne plus utiliser de logiciel pour gérer mes photos, je passe trop de temps à refaire ce que j'ai déjà fait. En fait, je n'ai pas vraiment testé à fond cette méthode bien que je l'utilise, mais je m'y attelle et je souhaite la peaufiner avec votre aide.
Telle qu'elle est, elle est déjà très bien, et peut satisfaire la plupart d'entre nous :
- rangement dans les dossiers
- interrogation des mots-clés
- recherche sur les dates

Tout de suite, je planche sur un autre problème. Si je veux effectuer une recherche multi critères, par exemple : Je souhaite trouver toutes les photos faites avec mon Pentax entre le 01/01/2006 et le 02/02/2007, admettons. Normalement la recherche va s'effectuer pour les deux, je vais taper dans le champ de recherche de l'explorateur de fichiers Windows:

Code : Tout sélectionner

PENTAX AND date:01/01/2006 .. 02/02/2007 
Il y a un opérateur booléen en majuscule obligatoire (AND) qui est implicite, mais il me semble qu'il vaut mieux le mettre puisqu’on pourra aussi utiliser l'autre OR pour trouver l'un ou l'autre. Mais ce n'est pas ça qui me gêne. Lorsque Exiftool crée les fichiers textes, il le fait avec la date du jour. Si bien que ma recherche (ci-dessus), ne va pas interroger le fichier texte qui contient les données puisqu'il n'est pas compris dans la plage de date qui concerne mes photos. Pour être très clair, ma photo s'appelle PHOTO123.JPG 12/03/1987 et mon fichier Exif PHOTO123.TXT 03/10/2018
Donc, ce n’est pas terrible, car je ne peux pas faire ce genre de recherche.

J'ai pourtant un début de solution, mais cela demande de lancer le exifmania.bat en mode administrateur, car on va changer la date du système autant de fois qu'il y a de fichiers à traiter, ce qui n'est pas génial. Il va d'abord stocker la date du jour dans une variable, il va changer la date du système à chaque fichier pour que le fichier texte soit créé à la bonne date, puis à la fin du traitement, il remet la date du jour dans le système. C'est un peu chaud, mais le code ci-dessous fonctionne. Je suis certain que mes connaissances en la matière limitent les possibilités, car je suis persuadé que l'on peut faire mieux, plus rapide et moins tangent ^^'

Code : Tout sélectionner

@echo off
set "datejour="
set datejour=%date%
echo Traitement des fichiers en cours...
forfiles /m *.jpg /c "cmd /c  date=@fdate | exiftool.exe -lang fr @file>@fname.txt"
date=%datejour%
echo Fin du traitement !
Avis aux amateurs !

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3582
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par Zen-Luck » 03 oct. 2018, 22:49

spitfrog a écrit :
03 oct. 2018, 00:18
En effet, qui vous garantit que votre base de données de mot-clés assidûment travaillée va perdurer dans le temps, qu'elle ne va pas disparaître à la suite d'un oubli avant un reformatage, qu'elle ne va pas se retrouver corrompue après un arrêt intempestif de Windows pendant sa mise à jour, que la nouvelle version de votre logiciel prendra en compte les anciennes versions, ou pourquoi pas, l'abandon pur et simple de l'éditeur de son logiciel, sans possibilité pour vous de migrer cette base dans un autre logiciel. Souvent oublié, il existe un autre cas qui peut poser problème, dans lequel la base de données du logiciel propriétaire ne restera à jour que si vous utilisez exclusivement ledit logiciel pour gérer vos images. Si, par mégarde (mais nous dirons par habitude) vous utilisez l'explorateur Windows pour déplacer vos fichiers, sachez que ce changement ne sera pas pris en compte dans la base de données, et que de fil en aiguille, celle-ci va se retrouver complètement déconnectée de la réalité, multipliant les risques d'erreurs et d'altération. Il existe encore plein de cas où vous risquez de perdre tout votre travail pour des choix que vous n'avez pas faits. Ce n'est pas juste, il faut être le plus autonome et le moins dépendant possible de ses situations, donc des logiciels. Le seul dont on ne puisse vraiment se passer, c'est le système d'exploitation. C'est lui, la base dont on peut espérer une certaine pérennité dans le temps,
Oui, la base de données du logiciel propriétaire est liée à ce logiciel.... mais... mais... mais..., il faut nuancer...

Je prends le cas de Lightroom que j'ai commencé à utiliser.
Que ce soit ce logiciel, un autre comme PSP ou le système d'exploitation (que tu exploites, vil exploiteur !), tous tournent autour de 3 points communs : le nom du fichier, la date du fichier, les mots clés du fichier. Certains logiciels peuvent effectuer des tris supplémentaires basés sur les infos EXIF mais c'est secondaire.

Il ne faut pas oublier que les mots clés modifiés, ajoutés ou supprimés par l'un ou l'autre logiciel propriétaire le sont aussi dans les fichiers concernés. Même si la base de données du logiciel propriétaire est corrompue, on peut toujours tout reconstituer avec un autre logiciel puisque les mots-clés ne sont pas stockés uniquement dans la base de données mais aussi dans les fichiers concernés. Si dans mon logiciel propriétaire j'ajoute "chat" comme mot-clé à une photo et que la base de données de mon logiciel propriétaire est détruite, le mot-clé "chat" reste dans le fichier où il peut être consulté par un autre logiciel ou l'Explorateur Windows.

Dans le cas de Lightroom, la base de données n'est là que pour enregistrer ce que Lightroom a fait avec les photos. Si une correction colorimétrique a été appliquée à une photo par Lightroom, elle n'est enregistrée dans la base de données que pour être reproduite lors de l'affichage de la dite image. L'image elle-même n'est pas modifiée sauf si c'est demandé.

Tu dis que les changements effectués par l'Explorateur Windows, comme un déplacement par exemple, ne sont pas pris en compte dans la base de données du logiciel propriétaire. En effet. Mais la synchronisation est prévue dans le logiciel propriétaire qui remet tout en ordre en un clic. Les changements effectués dans l'Explorateur Windows sont donc pris en compte et la base de données est tenue à jour. De plus, dans Lightroom, on peut manipuler l'Explorateur de Windows (déplacer fichiers et dossiers dans LR et répercuter ces actions dans l'Explorateur Windows).

Il y a une certaine facilité à utiliser un logiciel propriétaire. Lightroom gère notamment très bien la structure hiérarchique des mots clés. Exemple : lorsque je mets le nom de mon chat comme mot-clé d'une photo où il est visible, Lightroom ajoute automatiquement les autres mots-clés de la hiérarchie : Nature et paysages / Animaux / Chat :
LR mots cles.jpg
LR mots cles.jpg (17.06 Kio) Vu 195 fois

Il y a aussi la reconnaissance des visages qui est souvent disponible avec un logiciel propriétaire. Dans mon cas (dépositaire d'archives familiales, recherche généalogique), c'est non négligeable et même un critère de choix dans le choix d'un système de classement. De plus, Lightroom permet d'intégrer les noms des personnes comme mots-clés, ce qui évite un travail fastidieux si on le fait avec l'Explorateur Windows.

Je reconnais néanmoins le mérite de ton approche. Elle devrait permettre à certains utilisateurs d'effectuer des classements sans acquérir un logiciel propriétaire. C'est porter l'art de la débrouille à son niveau d'excellence ! :super:
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9 et 2018.

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2524
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par spitfrog » 03 oct. 2018, 23:52

Je suis d'accord avec toi, je ne suis pas contre toi. Je reconnais la facilité de l'utilisation d'un logiciel propriétaire, je ne le nie pas. Ce que j'observe simplement, c'est que tu maîtrises PaintShop Pro, mais que tu exprimes quand même le besoin d'aller voir ailleurs récemment, et pour combien de temps encore avant que tu n'essaies encore autre chose parce que LightRoom sera finalement devenu trop lourd et pénible à lancer, que tu ne pourras t'en servir que sur ton portable, qu'il ne sera plus si nouveau et que finalement tu t'en lasseras et tu essaieras encore autre chose. Je le sais, je fais pareil depuis toujours, et je n'avance pas. J'aime essayer des logiciels, découvrir de nouvelles choses, je les accumule tout en cherchant la perle rare, mais hormis PaintShop Pro, il faut bien avouer qu'on a du mal à rester fidèle. La seule chose que je fais régulièrement depuis toujours c'est d'utiliser l'explorateur pour copier, déplacer, renommer, archiver et transférer mes fichiers dans d'autres dossiers, lecteurs et supports, et ça, je ne m'en suis jamais lassé (par obligation aussi peut être un peu). Je me dis que je devrais tirer parti du fait que cela ne changera plus maintenant, autant m'y adapter pour de bon, autant apprendre à maîtriser mon environnement le mieux possible, et donc gérer mes photos normalement comme je l'ai toujours fait, mais avec une très légère variante dans mon utilisation, comme l'usage des mots-clés à partir de l'explorateur, et maîtriser un peu mieux la recherche avancée dans Windows. Cela me coûtera beaucoup moins d'efforts et d'argent que de me mettre à LightRoom, du coup, je suis certain que cette nouvelle démarche durera beaucoup plus longtemps. Je ne m'en lasserai pas puisque je l'ai toujours fait, et mon classement évoluera enfin au fil du temps régulièrement, au lieu de stagner et de progresser par à-coups au fil des découvertes en attendant le logiciel messie qui, je sais maintenant, ne viendra pas.

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2524
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par spitfrog » 04 oct. 2018, 09:43

Désolé mon grand, je t'ai prêté des habitudes que tu n'avais peut-être pas, mais c'était pour mieux étayer mes propos :amis:

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3582
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par Zen-Luck » 04 oct. 2018, 15:03

spitfrog a écrit :
04 oct. 2018, 09:43
Désolé mon grand, je t'ai prêté des habitudes que tu n'avais peut-être pas, mais c'était pour mieux étayer mes propos :amis:
Bref, je sers d'exemple... J'en suis flatté ! :lol:
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9 et 2018.

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2524
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par spitfrog » 06 oct. 2018, 23:00

J'ai retravaillé tout l'article, fait pas mal de modifs, mais cette fois-ci c'est la bonne. J'espère ne pas avoir fait d'erreur ou trop de répétitions, il faudra me dire (si quelqu'un a le courage de relire ce pavé). Merci

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3582
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Comment classer ses photos sans logiciel externe

Message par Zen-Luck » 06 oct. 2018, 23:38

spitfrog a écrit :
06 oct. 2018, 23:00
J'ai retravaillé tout l'article, fait pas mal de modifs, mais cette fois-ci c'est la bonne.
Merci Maître ! Car il faut bien le reconnaître, tu obtiens avec cette démonstration le 13e dan en judoclassement ! Je m'incline ... :amen:

Je suis certain que cet article va servir de référence. Trop bon. :king:
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9 et 2018.

Répondre