Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Corrections, retouches, développement Raw, trucages...
Bourguignoul
bébé entraideur
bébé entraideur
Messages : 46
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 7
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2018 64 bits

Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Bourguignoul » 22 sept. 2018, 01:16

Bonjour à tous.

Hypothèse :
Nous sommes un groupe de X photographes amateurs lâchés le même jour sur le même site. Tous font des photos de paysages et aussi des objets plus modestes comme des bouquets de fleurs des champs.
Lors de la reddition des résultats on se rend compte que le rendu colorimétrique des uns et des autres au niveau du moniteur de l'APN comporte des différences très notables. Tout le monde a portant réglé son appareil sur sRGB, et capté ses images en RAW, encore une fois par hypothèse. Mais tout le monde n'a pas la même marque de boitier, pas les mêmes optiques et pas le même format. À l'unanimité, ils voudraient donner à leurs images la même « patte » colorimétrique.
On trouve dans le commerce des chartes de couleur depuis le format A 4 jusqu'au format A 6 (carte de crédit) en passant par le A 5.
Il y a la marque Spyder ColorChecker 24 et 48 accompagnées d'un logiciel permettant d'intégrer un nouveau profil couleur dans l'APN pour qu'il soit exploitable par Photoshop ou par Lightroom exclusivement, sauf si l'on veut exporter en format DNG.
Il y a la marque X-Rite qui joint également un logiciel qui au bout de la procédure donne lieu à la délivrance d'un fichier DNG.
Il y a enfin des marques plus confidentielles, assez avares de détails.
Toutes on un point commun : la répartition des petits carrés de couleur ainsi que de noir, blanc et gris est quasi identique.
Le sujet me paraît ardu !

Ma triple question est :
1 - Quel serait votre conseil d'achat, dans la mesure où vous pourriez le donner ?
2 - Paintshop Pro est-t-il « capable » de faire l'interface (le terme est peut-être impropre), face à ces chartes, comme Adobe semble le faire ?
3 - Le jeu en vaut-il la chandelle, sachant que si le groupe de copains arrive à étalonner son APN, il n'est pas évident que tous auront un moniteur calibré à la maison ?
Modifié en dernier par Bourguignoul le 22 sept. 2018, 13:10, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3650
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Zen-Luck » 22 sept. 2018, 10:25

Bonjour,
le sujet est beaucoup plus complexe...
On peut en discuter dans la suite de ce fil, mais je répondrai d'abord brièvement aux trois questions, selon mon point de vue :
1. On peut acheter des chartes de couleur mais elles seront inutiles si l'écran n'est pas étalonné, pour autant qu'il le permette. Certains écrans, même étalonnés, ne rendent pas correctement toutes les couleurs. Il faut des écrans "haut de gamme", ce qui n'est pas le cas habituellement pour les écrans d'ordinateur portable ou pour les configurations "bon marché" vendues au consommateur lambda. Les chartes de couleur sont utiles dans un environnement où tout est calibré : appareil photo (conception des photosites), écran, logiciel de traitement RAW (ils n'ont pas tous le même rendu), logiciel de post-production (PS ou PSP) et éventuellement profil du papier de l'imprimante.
2. Je ne pense pas que PaintShop Pro soit capable d'aller aussi loin que Photoshop dans la gestion des couleurs. C'est un logiciel grand public tandis que Photoshop est un logiciel professionnel. La gestion des couleurs est un point faible de PaintShop Pro, mais il n'en a jamais eu l'intention non plus.
3. Le jeu n'en vaut pas la chandelle, mais on peut tenter de réduire les écarts, ce qui est déjà pas mal... :)
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3650
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Zen-Luck » 22 sept. 2018, 10:49

Lire aussi ce fil :
viewtopic.php?f=22&t=159
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3650
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Zen-Luck » 22 sept. 2018, 22:24

Voir de même cet autre fil de discussion :
viewtopic.php?f=28&t=453
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3650
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Zen-Luck » 22 sept. 2018, 22:45

Bourguignoul a écrit :
22 sept. 2018, 01:16
À l'unanimité, ils voudraient donner à leurs images la même « patte » colorimétrique.
Mais voient-ils tous la même chose ?

Voici un bel article sur le sujet :
https://thomashammoudi.com/que-voyons-n ... eau+billet

L'article comporte aussi un exercice pour découvrir le trou dans votre rétine et un autre qui met à l'épreuve votre capacité à distinguer les différents carrés verts... (n.d.l.r. je l'ai raté)

Un autre article du même auteur, si vous l'avez manqué :
https://thomashammoudi.com/photographio ... a-realite/

Voir aussi l'artiste américaine qui a une vision tétrachromate qui lui permet de voir plus de couleurs, alors que les autres humains, vous et moi, avons habituellement une vision trichromate :
https://www.maxisciences.com/oeil/dotee ... 33653.html

PS 1 : l'image qui représente Néfertiti dans l'article est trop jaune et le bleu de la coiffe n'y est pas perceptible. Voici une meilleure image :
nefertiti coiffe bleue.png
nefertiti coiffe bleue.png (188.95 Kio) Vu 259 fois
PS 2 : à propos de l'absence de la couleur bleue dans les écrits latins et grecs (pas une seule occurrence de bleu dans l'Iliade et l'Odyssée de Homère, récit qui se passe en grande partie en mer et sous ciel bleu) :
https://next.liberation.fr/livres/2000/ ... leu_341276
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

LeGrand
bébé entraideur
bébé entraideur
Messages : 41
Enregistré le : 10 avr. 2018, 23:09

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par LeGrand » 22 sept. 2018, 23:22

D'après moi a suivre vos propos il n'y as que Zen-Luck(que je respecte beaucoup) qui peut répondre à vos questions. Je vous suggère de continuer avec Photoshop, nous ici sommes que des amateurs qui aiment PSP .

Avatar du membre
spitfrog
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 2533
Enregistré le : 06 juil. 2015, 13:35
Sexe : Homme
Localisation : Bourgogne-Franche-Comté
Système d'exploitation : XP/W7/W10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par spitfrog » 23 sept. 2018, 07:15

Merci pour ces articles et la vidéo très sympa.
Zen-Luck a écrit :
22 sept. 2018, 22:45
Voir aussi l'artiste américaine qui a une vision tétrachromate qui lui permet de voir plus de couleurs, alors que les autres humains, vous et moi, avons habituellement une vision trichromate
La pauvre, elle est la seule à réellement voir ses tableaux :etrange: c'est comme si elle montrait une tarte aux fraises, mais que tout le monde voyait une tarte aux prunes :bouhh:

Pour revenir au problème de Bourguignoul, je me demande pourquoi Zen-Luck n'a pas encore parlé du Digi Grey. :?: De plus, je ne comprends pas votre problème (à tous les deux) concernant l'étalonnage du moniteur. Il me semble - mais je me trompe peut-être - qu'il suffit au groupe de prendre au même moment la charte en photo (avant la séance par exemple), pour ensuite, chacun de son côté, faire les corrections logicielles en faisant correspondre, par exemple, le gris de la photo à celui de la charte. Car même si l'affichage est différent sur chaque écran, même si les appareils donnent des rendus différents, les couleurs ainsi corrigées seront les mêmes sur toutes les photos. Le gris de la charte a son code couleur unique, et les autres couleurs aussi, et PaintShop Pro corrigera l'image en fonction de ces codes couleur. :menfin: Ce qui fait que même si je prends une photo avec mon appareil et le rendu couleur spécifique de mon écran, que si j'envoie cette photo corrigée à mon autre copain qui a fait de même sur son ordinateur, il ne verra pas la différence (au niveau des couleurs*) avec ses propres photos corrigées. Je me trompe quelque part ?
* je ne parle pas piqué ou des choses relatives aux spécificités des boîtiers et des objectifs

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3650
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Zen-Luck » 23 sept. 2018, 11:49

spitfrog a écrit :
23 sept. 2018, 07:15
La pauvre, elle est la seule à réellement voir ses tableaux :etrange: c'est comme si elle montrait une tarte aux fraises, mais que tout le monde voyait une tarte aux prunes :bouhh:
Oui... et non ...
Cette artiste travaille en peinture et pas en photo.
De ce fait, elle peut "accentuer" certaines couleurs qu'elle voit avec ses yeux pour les reproduire avec les pigments sur la toile. De ce fait, elle nous permet de voir ce qu'elle voit. Si elle voit du violet dans de l'ombre que nous voyons grise, elle peindra l'ombre en violet et là, nous verrons l'ombre violette, comme elle. Les pigments colorés ne sont pas les mêmes que la lumière visible.

La vision différente des couleurs, c'est un phénomène connu, notamment pour Van Gogh :
http://le-bleu-turquoise.over-blog.com/ ... 46371.html
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Avatar du membre
Zen-Luck
entraideur amiral
entraideur amiral
Messages : 3650
Enregistré le : 11 juil. 2015, 01:15
Sexe : Homme
Localisation : Belgique
Système d'exploitation : Windows 10
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2019 64 bits
Contact :

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Zen-Luck » 23 sept. 2018, 12:56

spitfrog a écrit :
23 sept. 2018, 07:15
Pour revenir au problème de Bourguignoul, je me demande pourquoi Zen-Luck n'a pas encore parlé du Digi Grey. :?:
J'allais y venir ...
Comme je le disais, c'est plus complexe qu'il n'y paraît...

Le Digi Grey (www.digigrey.com) permet d'étalonner le gris neutre (valeurs RVB égales). C'est un peu comme un thermomètre. Pour que chaque utilisateur puisse mesurer et voir les mêmes valeurs de température sur son propre thermomètre, il faut que ce dernier soit étalonné. Par exemple, si on part du principe que c'est le zéro degré Celsius qui est le point de départ, on prend un thermomètre de référence (lui-même contrôlé par plusieurs systèmes scientifiques différents) qui indique REELLEMENT le zéro degré. Ensuite, tous les autres thermomètres doivent être alignés sur le même zéro. En supposant qu'ils contiennent tous le même liquide (pour des thermomètres dits à mercure même si depuis on utilise un autre liquide bleu ou rouge), il suffit de décaler l'échelle de mesure visible à côté du tube pour la faire coïncider avec le niveau zéro degré lorsque le thermomètre étalon affiche zéro degré et la fixer à cet endroit. J'ignore comment ils font réellement dans la pratique mais chacun peut comprendre le principe.
Le Digi Grey est un étalon, mesuré au spectromètre, qui est strictement gris neutre par fabrication, quel que soit le type de lumière qui le touche (soleil, nuageux, tungstène, flash). Placé dans la même lumière que la prise de vue réalisée, il peut indiquer au logiciel de post-production, les corrections RVB à apporter pour corriger la prise de vue et toutes les autres prises dans les mêmes conditions de lumière. C'est ce qu'on appelle la balance des blancs.
C'est là que tu as raison Spitfrog :
spitfrog a écrit :
23 sept. 2018, 07:15
Ce qui fait que même si je prends une photo avec mon appareil et le rendu couleur spécifique de mon écran, que si j'envoie cette photo corrigée à mon autre copain qui a fait de même sur son ordinateur, il ne verra pas la différence (au niveau des couleurs*) avec ses propres photos corrigées. Je me trompe quelque part ?
Tu ne te trompes pas sur ce point-là, mais tu te trompes en pensant que cela suffit.

Reprenons l'exemple du thermomètre. On peut mesurer 32° à Kinsasha ou dans le Sahara, ce sera effectivement la même température. Mais le taux d'humidité très élevé de Kinshasa, rendra ces 32° insupportables à un européen là où ils seront "vivables" au Sahara en raison de l'absence d'humidité. De même, s'il y a du vent, le ressenti sera différent pour une température identique.

Le Digi Grey donnera la bonne température (le gris neutre) mais ne sera pas capable de donner le taux d'humidité ou la vitesse du vent, c'est-à-dire d'établir l'espace colorimétrique (les capacités à rendre correctement certaines couleurs). C'est là que les chartes colorimétriques interviennent. Elles comportent des plages de couleur situées en principe aux bords de l'espace colorimétrique.

Lors d'une vie antérieure, j'étais spécialisé dans le développement des photos argentiques en couleur. J'ai moi-même travaillé comme opérateur sur des machines qui corrigeaient les couleurs des photos et j'en ai ainsi corrigé des centaines de milliers durant ma carrière, ce qui a affiné mon sens de la perception des couleurs (déformation professionnelle). J'ai toujours essayé de fournir des photos les meilleures possibles pour les clients, ce qui nous a valu d'être classé comme un des meilleurs laboratoires par la revue de consommateurs Test Achats en Belgique. Mais il est arrivé une fois, dont je me souviens toujours actuellement, où je ne suis pas parvenu à obtenir les bonnes couleurs malgré toutes les variations de filtrages possibles sur mon matériel. Il s'agissait d'un client qui photographiait des asters, ces fleurs au bleu-mauve intense et "spécial".
aster.png
aster.png (193.72 Kio) Vu 236 fois
Quelle que soit la combinaison de filtres cyan, magenta et jaune, il m'était impossible de rendre la couleur exacte de ces fleurs. J'ai soumis le problème à la firme Kodak (fabricant de la pellicule utilisée) . Ils m'ont expliqué que la sensibilité des colorants incorporés dans les pellicules ne permettait pas de représenter correctement certaines couleurs. Ce fut ma première rencontre avec ce qu'on appelle l'espace colorimétrique. Si le bleu de la fleur se situe dans une gamme spectrale non vue par la pellicule, il n'est pas enregistré et ne peut dès lors être reproduit. Le bleu peut être "approché" mais jamais être reproduit exactement comme il a été vu par l'oeil.

C'est là que je te retrouve mon cher Spitfrog. Selon l'appareil utilisé, son espace colorimétrique et celui du moniteur, ce qui est vu chez l'un peut ne pas l'être chez l'autre. Prenons l'exemple du paysage aux bovins. Si l'utilisateur A voit des nuances dans les nuages et l'utilisateur B, à qui on a envoyé la même photo, ne voit pas autant de nuances ou même un ciel délavé, c'est que son écran est trop contrasté. Que ce soient ses propres photos ou celles des autres, il ne verra pas les nuances que les autres utilisateurs voient. De même pour l'espace colorimétrique..
PSP Ultimate installés en 32 et 64 bit : X7, X8, X9, 2018 et 2019.

Bourguignoul
bébé entraideur
bébé entraideur
Messages : 46
Enregistré le : 15 juin 2016, 18:53
Sexe : Homme
Localisation : Bourguignoulie
Système d'exploitation : Windows 7
Système d'exploitation 64 bits : Oui
Version de PaintShop Pro : 2018 64 bits

Re: Correction des images RAW avec une charte gris-blanc ou couleur

Message par Bourguignoul » 23 sept. 2018, 22:06

Le sujet était annoncé pas facile... C'est vrai, surtout si le RAW s'en mêle.
Je voudrais poursuivre... en revenant un poil en arrière, en me calant dans la roue de Spitgrog.
Je reste sur la charte classique des 24 couleurs.
J'ai compris que je disposais cette charte - que je ne possède encore pas - au pied du bouquet de fleurs, du groupe ou du monument, dont je faisais un cliché. Est-ce que ça fonctionne en JPEG ?
Et après ? Comment je procède ? J'ouvre cette image et... je lui donne rendez-vous où ? J'utilise des pipettes ? Lesquelles ?

Un mode opératoire pour marcheur convalescent me conviendrait à merveille... si vous me suivez !
Et j'ose remercier par avance !

Répondre